Transmission

Origine et transmission

Gampopa

Bouddha Shakyamuni (563 avant J.C.-483 avant J.C.) qui propageait le Bouddhisme en Inde, donnait la transmission de médecine à ses disciples de l’époque à des lieux différents.

Il enseignait dans la forêt de la médecine près de Bodhgaya, comme s’appelle ce site aujourd’hui. (Il se trouve à Bihar/ Inde). Il donnait des instructions aussi à Varanasi, à Udhiyana (Afghanistan actuel) et à d’autres lieux d’Inde. Ensuite la science de la médecine, en tibétain So wa rig pa, était passée par les maîtres bouddhiques dans une lignée de transmission ininterrompue jusqu’à nos jours.

C’était le maître indien Padmasambhava (en tibétain Guru Rinpoché) qui apportait le Bouddhisme et au même temps la transmission de médecine bouddhiste à Tibet au huitième siècle. Il enseignait aussi dans ce pays. Sa compagne Yeshe Tsogyal le supportait dans son activité.